Café Sciences Humaines

Café Sciences Humaines

Christian Grataloup

Christian Grataloup est professeur de géographie à l'université Paris-VII Denis Diderot. On peut dire qu'il participe du courant de la Géographique Historique, qui s'intéresse souvent à l'échelle mondiale (voir à ce sujet le dossier paru dans la revue Sciences Humaines n°185, août-septembre 2007  : "L'autre histoire du monde", qui contient un  article de Christian Grataloup intitulé "Nous n'avons plus d'antipodes").

La rencontre portera sur son ouvrage Géohistoire de la mondialisation : le temps long du monde, qui a obtenu le Prix Ptolémée au festival de géographie de Saint Dié cet automne 2007.

Dans cette synthèse remarquable, Christian Grataloup met à contribution la géohistoire de l'humanité pour montrer que notre monde et notre mondialisation, auraient pu être autre, mais aussi pour montrer pourquoi notre monde est tel qu'il est... et pas autrement !

Présentation de l'éditeur :
La brusque prise de contrôle des Amériques par quelques poignées d'Européens a fait bifurquer l'histoire de l'humanité. Une civilisation de l'Eurasie parmi d'autres a pu faire émerger un niveau de réalité proprement mondial qu'elle a doté de bien de ses traits. Pure contingence ? Le Monde aurait sans doute pu être autre. Sa genèse, depuis les " Grandes Découvertes ", procède et hérite de logiques beaucoup plus anciennes. Gengis Khan ou Sheng He lièrent les fils du possible de manières qui eussent pu aboutir à des histoires bien différentes. Pour autant, un retour sur l'Ancien Monde et sa géohistoire permet de mieux comprendre pourquoi c'est ce monde-ci qui s'est forgé... et pourquoi nous nous interrogeons aujourd'hui sur la mondialisation ! En débrouillant tout un faisceau d'histoires qui comporte bien des hésitations, bégaiements et retours en arrière, l'auteur de ce livre remet en perspective et éclaire d'un jour nouveau les questions posées par l'invention du Monde : pourquoi l'Europe en fut-elle l'initiatrice ? Quelle est l'origine du sous-développement ? Pourquoi la révolution industrielle commença-t-elle en Angleterre ? Au-delà, il donne à l'étudiant, à l'enseignant et à tous ceux qui s'interrogent sur le phénomène " mondialisation " les moyens d'appréhender sa réalité de manière bien moins partielle, partiale ou réductrice que ce n'est généralement le cas. Ni linéaire, ni inéluctable, la mondialisation se présente comme une forme de compromis entre des héritages variés, des mémoires contradictoires qui contribuent à la différencier la face de la Terre. Cet ouvrage est exemplaire des apports possibles d'une géographie des histoires du monde. La prise en compte du temps long de l'humanité permet de comprendre pourquoi " mondial " n'est pas synonyme d'" universel " et pourquoi réduire la distance entre les deux est urgent.

LIENS UTILES :

Le diaporama présenté par Christian Grataloup au Café Sciences Humaines est disponible:

diaporama Christian Grataloup 1

diaporama Christian Grataloup 2a

Pour la partie 2b (sur les continents), le fichier est trop volumineux pour le blog. Si vous souhaitez recevoir ce fichier, envoyez un mail à cafescienceshumaines@laposte.net en précisant votre demande.

Ecoutez Christian Grataloup le mercredi 2 janvier à 14h sur France Culture pour l'émission "Planète Terre". L'émission sera consutable sur:

Une présentation du travail de Christian Grataloup, sur le site "Cafés géographiques" :

http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=391

Un article didactique  consacré à l'enseignement de Constantinople au collège, paru sur le site de la revue Espaces Temps :

http://www.espacestemps.net/document620.html

Un entretien avec François Dosse autour des nouvelles alliance entre histoire et géographie :

http://eduscol.education.fr/D0126/hist_geo_Dosse.htm

Un article épistémologique sur les relations entre la modélisation géographique et la géographie historique :

http://books.google.com/books?id=L_d6RG9fA8AC&pg=PA33&lpg=PA33&dq=christian+grataloup&source=web&ots=007ZZTQ2V3&sig=B0Lu3lrQv7s5fU9uUc80yttG00M#PPA33,M1

 

BIBLIOGRAPHIE :

* Géohistoire de la mondialisation : le temps long du monde (Armand Colin, décembre 2006)

Géohistoire de la mondialisation : Le temps long du Monde

* Lieux d'histoire, essai de géohistoire systémique (GIP-Reclus, Montpellier, 1996)



09/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres